la méthode

  La méthode des Indicateurs de Durabilité des Exploitations Agricoles (IDEA) , dans sa version 4, est une méthode de diagnostic de la durabilité des exploitations agricoles qui évalue la durabilité d’une exploitation agricole selon deux approches complémentaires : les trois dimensions de la durabilité et les 5 propriétés d’une agriculture durable. Elle permet d’apprécier, à l’aide de 53 indicateurs, les forces et les faiblesses des systèmes de production agricoles et d’identifier des voies d’amélioration vers plus de durabilité. La méthode IDEA valorise au plan théorique la multifonctionnalité de l’agriculture, reconnaissant ainsi que l’agriculture n’a pas comme seule fonction de produire des biens agricoles et services marchands. Elle assure simultanément des fonctions économiques, environnementales et socio-territoriales en fournissant de nombreux services non marchands  tels que les aménités, les services environnementaux, l’entretien des paysages, la préservation de la biodiversité non directement fonctionnelle, le développement rural, etc… C’est un outil de diagnostic transparent et pédagogique, initialement réalisé pour enseigner la durabilité de l’agriculture. Suite aux travaux engagés en 2012 par le Comité Scientifique IDEA,  sa version 4 actuelle  est également utilisée pour accompagner les démarches de progrès des agriculteurs dans la diversité des voies possible de la durabilité  ou de conseil à la transition agro-écologique. Cette méthode est également mobilisable pour engager une démarche de Responsabilité Sociétales des Entreprises (RSE) sur l’exploitation agricole. La version 4, en cours de finalisation, intègre les évolutions scientifiques et sociétales. Elle propose une double lecture de la durabilité :
      •   par les trois dimensions de la durabilité (agroécologique, socio-territoriale et économique,
      •  par les cinq propriétés d’une exploitations agricole durable (la capacité productive et reproductive de biens et services, l’ancrage territorial, l’autonomie, la responsabilité globale et la robustesse).