Aller au contenu principal

Glossaire

Zone tampon
Zone tampon

Le terme de zone tampon désigne tous les espaces interstitiels ayant la capacité d’intercepter les flux d’eau et de substances et de protéger les milieux. Ces espaces, surfaces ou linéaires, herbacés et/ou boisés, sont désignés par le terme de “zones tampons” quand ils sont en position de jouer ce rôle de protection. Une zone tampon peut inclure différents types d’éléments du paysage : bandes enherbées, chenaux enherbés de thalwegs, prairies permanentes, friches, chemins enherbés, talus, haies (associées ou non aux talus), bois et bosquets, ripisylves.

CORPEN, 2008. Les zones tampons : un moyen de préserver les milieux aquatiques, Paris, France, Ministère de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables, 20 p.

ZRE
Zone de Répartition des Eaux

Une zone caractérisée par une insuffisance, autre qu’exceptionnelle, des ressources en eau par rapport aux besoins (article R211-71 du code de l'environnement). Les ZRE sont un signal fort de déséquilibre structurel durablement instauré entre les ressources disponibles et les utilisations en eau sur le territoire (MEDDAT, 2008).

La bergerie nationale
Centre d'Ecodéveloppement